CD ME > WE 2013




Comme je l’avais fait il y a quelques années, je propose en complément de mes vœux 2013 une compilation d’airs baroques, centrés cette fois non seulement sur la voce sola qui est au fondement de l’opéra et qui exprime son moi (ME), mais aussi ouverts aux duos, trios et plus, jusqu’aux chœurs qui chantent le nous (WE)...

Si cette compilation vous intéresse, n'hésitez pas à me contacter !

 Présentation

C'est une playlist d'airs baroques chers à mon cœur, certains très connus, d'autres moins, et même inédits comme le Salve Regina (pour 3 voix d’hommes) de Claudio Monteverdi, enregistré pour la première fois en 2012. Plusieurs extraits du Diluvio universale de Michelangelo Falvetti y figurent également, extraordinaire oratorio redécouvert et recréé en 2010 par le chef argentin Leonardo Garcia Alarcon.

Pour le reste, beaucoup d'airs italiens, dont plusieurs de mes compositeurs favoris (Monteverdi, Cavalli, Haendel), mais aussi de Bononcini, Belli, Caldara, Carissimi, et deux airs en anglais signés Purcell (Henry et son frère Daniel). Les morceaux passent du sacré au profane, avec un climax central constitué par les chœurs du déluge. Aux duos, trios et airs d'ensemble qui chantent l'amour, la peine, la mort, la foi, l'espérance, la vanité, la joie, j'ai ajouté deux solos exceptionnels dans l'expression des affetti baroques :

- celui de la folie du chevalier Orlando descendant aux Enfers à la fin de l'Acte II de l'Orlando de Haendel. J’ai eu la chance d’entendre, de voir et d'introduire cet opéra à la Monnaie la saison dernière, et cette aria di follia reste un souvenir renversant, tant par la composition azimutée qu'en a livré Haendel que par l'interprétation vocale et scénique du contre-ténor Bejun Mehta

- celui de la douleur d'Hécube pleurant sur les ruines de Troie à la fin de l'Acte I de La Didone de Cavalli. Moins connu mais aussi puissant et poignant que l'"Addio Roma" d'Octavie dans L'Incoronazione di Poppea, ce lamento a bénéficié d'une remarquable interprétation par la contralto Marie-Nicole Lemieux en 2008, et il reste associé pour moi à une expérience sonore et visuelle intense : celle de l'installation vidéo de Boris et Aliocha Vanderavoort sur le 1er acte de cet opéra, créée pour le Kunstenfestival 2004 et intitulée justement Affetti

Détails des morceaux

1/ M. Falvetti, « Dolce Sposo Noè », Il Diluvio universale, soprano Marianna Flores, ténor Fernando Guimaraes, dir. Leonardo Garcia Alarcon & Cappella Mediterranea – Chœur de chambre de Namur (2012) 06:09 

2/ G.-F. Haendel, choro « De torrente in via bibet », Dixit Dominus In G Minor, dir. John Eliot Gardiner & English Baroque Soloists 04:15

3/ C. Monteverdi, « Duo Seraphim », Vespro Della Beata Vergine, ténors Mario Cecchetti, Rodrigo Del Pozo, Pablo Pollitzer, dir. Gabriel Garrido & Ensemble Elyma (1999) 05:40
 
4/ C. Monteverdi, « Salve Regina » a tre voci, ténor Vincenzo di Donato, baryton Mauro Borgioni, basse Matteo Bellotto, dir. Paolo Da Col & Odhecaton (2012) 03:59

5/ G.-F. Haendel, « Son nata a lagrimar », Giulio Cesare, soprano Brabara Schlick, mezzo Jennifer Larmore, dir. René Jacobs & Concerto Koln (1992) 07:40

6/ A. Caldara, Duetto Nigella/Tirsi « Non D'altro Riposo Nel Sonno M'appago », soprano Ditte Andersen, mezzo Ann Hallenberg, dir. Wolfgang Katschner & Lautten Compagney (2007) 4:55 

7/ G.-F. Handel, « Vaghe pupille », Orlando, contre-ténor Bejun Mehta, dir. René Jacobs & Freiburger Barockorchester (2010) 8:13 

8/ M. Falvetti, coro « Le Nubi funeste », Il Diluvio universale, soprano Magali Arnault, dir. Leonardo Garcia Alarcon & Cappella Mediterranea – Chœur de chambre de Namur (2012) 06:09 

9/ M. Falvetti, « E chi da mi aita », Il Diluvio universale, dir. Leonardo Garcia Alarcon & Cappella Mediterranea – Chœur de chambre de Namur (2012) 06:09 

10/ F. Cavalli, lamento d’Ecube « Alle ruine del mio regno », Didone, contralto Marie-Nicole Lemieu, dir. Emmanuelle Haïm & Le Concert d’Astrée (2008) 7:18 

11/ G. Carissimi, « Partenza dalla sua donna », soprano Agnes Mellon, contre-ténor Dominique Visse, Ensemble Barcarole (2010) 03:59

12/ G. Bononcini, « Chi d'amor tra le catene », contre-ténors Philippe Jaroussky, Emmanuel Cencic, dir. William Christie & Les Arts Florissants (2011) 3:03

13/ D. Purcell, « My dearest, my fairest », soprano Deborah York, alto Lydia Vierlinger, dir. Jörg Zwicker & Capella Leopoldina (2008) 2:58
14/ G.-F. Haendel, « Per le porte del tormento », Sosarme, contre-ténor Bejun Mehta, soprano Rosemary Joshua, dir. René Jacobs & Freiburger Barockorchester (2010) 09:38 

15/ M. Falvetti, « Ecco l’iride paciera » a due canti, Il Diluvio universale, dir. Leonardo Garcia Alarcon & Cappella Mediterranea – Chœur de chambre de Namur (2012) 06:09 

16/ H. Purcell, choir « Soul Of The World », Hail! Bright Cecilia, dir. Philippe Herreweghe & Collegium Vocale (1998) 02:20