MIRABILIA
conférence-cabinet de curiosités

 


Concept et interprétation – Isabelle Dumont
Scénographie – Clément Losson
Régie – Filipa Cardoso 

Durée – 1h30 
Pour 30 à 100 spectateurs
Avec la participation du serpentiste Christophe Morisset


Le cabinet de curiosités, ancêtre des musées, est souvent perçu comme un capharnaüm de bizarreries hétéroclites. Il est pourtant un petit théâtre du monde, dont les mirabilia – choses « admirables » qui valent la peine d'être vues, objets rares, insolites ou précieux – aiguisent le désir de savoir et sollicitent le sens autant que les sens.

À partir d’une collection qui renvoie aux différents cabinets que j'ai créés – dont la scénographie dévoile progressivement les surprises issues de la nature, de l'art et de la science –, Mirabilia retrace l’histoire de ces « chambres des merveilles » nées à la Renaissance, pour interroger leur résurgence et leur actualité, e.a. à travers les déclinaisons personnelles que j'en propose depuis une dizaine d'années.

Si les Wunderkammern sont démantelées au 18e siècle pour faire place aux musées spécialisés et aux collections raisonnées, elles demeurent au registre du pittoresque et de la nostalgie au 19e s avant d’être réhabilitées au 20e s par les artistes surréalistes férus d’associations libres et de rapprochements inattendus. Depuis la fin des années 1980, des recherches et des expositions leur sont consacrées, des musées réaménagent des cabinets de curiosités et leur dispositif est convoqué par des artistes et des scientifiques comme laboratoire d’intelligence transversale et collective, où de nouveaux liens s'envisagent entre nature et culture, sciences et arts, héritage et innovation, réel et imaginaire, curiosité et connaissance…

C’est donc un fil chronologique que déroule cette conférence-spectacle, sous la forme d’un récit à la fois objectif et subjectif, rythmé par la découverte d’objets, d'images et de musique. Du passé au présent, Mirabilia traverse un pays des merveilles réduit aux dimensions d’une chambre, où se réfléchit le monde.

Création le 29 octobre 2016 dans le cadre du FOCUS CURIOSUS organisé par le théâtre de la Balsamine à Bruxelles.

Avec le soutien du Musée de zoologie de l'ULB.

LIENS

> bibliographie
> teaser Focus Curiosus


Dispositif de Mirabilia

Des boîtes à merveilles

Le musicien Christophe Morisset présente son instrument, le serpent

Dispositif réaménagé pour la scène du petit théâtre du Château de Seneffe 
(représentation le 19/5/17 dans le cadre de l'exposition sur "La curiosité au XVIIIe siècle")



Mirabilia disposé sur la table de conférence du Conservatoire national des Arts et Métiers à Paris 
dans le cadre des Journées internationales sur les cabinets de curiosités du XXIe siècle (3&4/10/17)